Hacked by Mr_Entity Que faire en cas de sinistre? Petit guide pratique! - Groupe Lanthier

S’il vous arrive un jour de subir un sinistre (on ne vous le souhaite pas, mais ça peut arriver), alors il serait préférable pour vous de déjà connaitre les actions à poser. En effet, un sinistre occasionne généralement beaucoup de stress pour les personnes qui le vivent, ainsi il est facile d’oublier des choses. Des oublis qui peuvent potentiellement vous coûter cher en bout de ligne.

C’est pourquoi nous vous avons préparé un petit guide des actions à poser rapidement afin de savoir quoi faire étape par étape et ainsi réduire votre anxiété en cas de sinistre.

S’assurer de limiter les dégâts 

Vous pouvez poser quelques gestes simples pour limiter l’étendue des dégâts, comme couper l’entrée d’eau, couper l’électricité ; surélever vos biens et meubles, ventiler la pièce, barricader les portes et fenêtres si elles sont endommagées. Bien sûr, n’effectuez aucune action permanente avant d’en avoir discuté avec l’expert en sinistre mandaté par votre assureur. L’objectif ici est simplement de limiter les dommages.

Communiquer avec son assureur 

Dès que vous en avez les moyens, prenez contact avec votre assureur afin de lui faire prendre connaissance de la situation. Il pourra ainsi vous assigner un expert en sinistre le plus tôt possible et vous pourrez entamer les procédures pour les travaux nécessaires avec ce dernier. Avoir en main votre contrat d’assurance peut être utile à cette étape-ci.

Faites faire les travaux d’urgence 

Selon la nature du sinistre dont vous êtes victime, il se peut que vous deviez faire faire des travaux d’urgence dans le but d’éviter l’aggravation des dommages. Votre assureur pourrait vous suggérer ou envoyer lui-même les services d’un restaurateur après sinistre, mais assurez-vous que ces démarches sont couvertes par votre contrat avant de les autoriser. 

Discutez avec votre expert en sinistre

Celui-ci vous sera assigné par votre assureur et a comme mission de vous guider au cours des démarches de la réclamation. Son travail sera d’enquêter sur la cause du sinistre, d’estimer les dommages et de négocier le règlement avec vous.

Consultez le guide d’accompagnement du sinistré, offert gratuitement par la chambre de l’assurance des dommages. Celui-ci vous guidera pas à pas dans le déroulement et le processus décisionnel d’une réclamation en plus d’expliquer les bonnes pratiques à adopter en cas de sinistre.

En conclusion, être victime d’un sinistre est un événement fort éprouvant. Si vous êtes bien préparés à l’éventualité de celui-ci, alors vous saurez quelles actions poser afin de retrouver une vie normale le plus rapidement possible. Cela ne rend pas nécessairement l’expérience plus agréable, mais vous avez de meilleures chances de ne pas vous retrouver avec des surprises fort coûteuses. Et ça, c’est quand même agréable.