Vous aimeriez payer moins cher votre assurance auto? Nous vous partageons cette douzaine d’astuces pour économiser sur votre prime.

Astuce numéro 1 : magasiner

Les prix comme les couvertures varient beaucoup. Il est important de magasiner son assurance. Difficile de s’y retrouver? En faisant appel à un courtier en assurance de dommages, vous aurez les meilleures options personnalisées à vos besoins sans y avoir mis le temps. Votre courtier dénichera pour vous la meilleure protection au prix le plus avantageux.

Astuce numéro 2 : Profitez de vos memberships

Recherchez les programmes spéciaux et les rabais possibles offerts via votre affiliation à une association professionnelle ou scolaire, en fonction de votre emploi (étudiant à temps plein, infirmière, ingénieur, …) ou même d’un abonnement à un club (la Fadoq par exemple). Encore une fois, votre courtier connaît parfaitement ces offres et peut vous faire économiser.

Astuce numéro 3 : Cernez vos besoins

L’assurance auto est obligatoire au Québec. Pour maintenir une prime basse, sélectionnez seulement les protections qui vous conviennent.

Astuce numéro 4 : Envisagez l’option utilisateur-payeur

L’utilisation que vous faites de votre véhicule, autant en termes de kilométrage annuel que de la raison (travail ou personnel) influencera le prix de votre assurance. Si vous avez un comportement irréprochable et que vous faites peu de déplacement, vous pourriez envisager la télématique. Ceci consiste en l’installation d’un dispositif dans leur véhicule ou d’une application sur un téléphone intelligent pour récolter des données permettant d’évaluer les risques liés aux comportements de l’automobiliste et de moduler la prime en conséquence. Les conducteurs prudents pourraient obtenir un rabais.

Astuce numéro 5 : Les hommes, vieillissez (!)

Selon le Groupement des assureurs automobiles, « Jusqu’à 30 ans, la fréquence des sinistres est plus élevée chez les hommes que chez les femmes. ». Les primes ont tendances à diminuer alors que nous gagnons des années.

Astuce numéro 6 : Être bon élève

Avoir un bon dossier de conduite (aucun point d’inaptitude) a un impact direct sur le calcul de la prime, autant que le nombre de réclamations. Nous ne le dirons jamais assez : soyez prudent !

Astuce numéro 7 : Barricader son véhicule

Installer un système d’alarme / antivol / de repérage diminuera le risque auprès de l’assureur et vous permettra également d’épargner quelques dollars. Parlez à votre courtier des dispositifs acceptés par la compagnie d’assurance.

Astuce numéro 8 : Additionner pour soustraire

Choisir le même assureur pour son assurance auto et habitation, par exemple, vous ouvrira la porte à des rabais. C’est une option à considérer.

Astuce numéro 9 : Gérer son risque

Optez pour une plus petite voiture ou pour l’usagé. Le risque potentiel de notre véhicule à être volé a un impact sur le prix de notre assurance. Visitez le palmarès 2018 des automobiles les plus volées avant de faire l’achat d’un nouveau véhicule. En sachant que 18 des 25 modèles les plus volés sont dans la catégorie camion ou minifourgonnette, votre choix pourrait changer.

Astuce numéro 10 : Être « éco-économe »

En arrêtant son choix sur une voiture moins énergivore ou même verte, le prix de l’assurance variera. Étiez-vous au courant que des rabais jusqu’à 20% sont offerts pour les véhicules hybrides ou électriques ?

Astuce numéro 11 : Assumer ses responsabilités

Augmentez votre franchise diminue le prix de votre prime. En acceptant d’assumer une plus grande part en cas de réclamation, le prix de votre assurance fondera.

Astuce numéro 12 : Scruter son dossier de crédit

Le CAA suggère de vérifier auprès du bureau de crédit si votre dossier est exempt d’erreurs. La qualité du dossier de crédit joue un rôle sur le calcul de votre prime alors assurez-vous qu’il n’y ait pas d’erreurs qui pourraient vous pénaliser injustement. 

Mais au-delà du prix de votre assurance, choisissez la bonne protection adaptée à vos besoins. Votre courtier est la personne toute désignée pour vous accompagner dans vos recherches.